Aujourd'hui à l'EPMT

 

Le Directeur vous souhaite une bonne rentrée 2020

Un petit message pour vous dire que je suis très heureux de vous accueillir. Vous êtes très nombreux cette année, nous avons une progression d'apprentis.

L'école est consciente que pour certains d'entre vous, c'est compliqué actuellement de trouver une entreprise. Mais la mesure prise par le gouvernement à savoir, d'avoir 6 mois pour trouver un employeur à partir du moment où vous commencez votre formation, est une bonne mesure. Nous avons mis en place une cellule spéciale pour vous aider à trouver votre entreprise.

Je vous rappelle que dans le cadre des cours, vous avez l'obligation de porter un masque. C'est très important, c'est une responsabilisation que vous avez toutes et tous pour vous protéger les uns et les autres.

Je vous remercie.

Ismaël Menault
Directeur Général de l'EPMT
 

Aide au développement de l’apprentissage

Pour favoriser l’embauche de salariés en contrat d’apprentissage réalisée entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021, le décret du 24 août 2020 n° 2020-1085 confirme les aides de l’État versées pour la première année d’exécution du contrat signé avec un apprenti ou de son représentant légal, de 5000 euros pour l’embauche d’un mineur et de 8000 euros pour un majeur.

Elle est réservée aux jeunes préparant un diplôme de niveau Master au plus (niveau 7 du cadre national des certifications professionnelles). Ouverte à toutes les entreprises, elle est toutefois versée au respect de certaines conditions pour les sociétés de 250 salariés, notamment en fonction de leur quota d’embauche de salariés en alternance (apprentis ou contrats de professionnalisation).
Au terme de la 1ère année d’exécution du contrat d’apprentissage, les entreprises de moins de 250 salariés pourront bénéficier le cas échéant de l’aide unique aux employeurs d’apprentis pour la durée du contrat d’apprentissage restant à courir.

Pour rappel, l’aide unique correspond, à compter de la 2ème année d’exécution du contrat d’apprentissage à :

  •  2 000 euros maximum pour la deuxième année d’exécution du contrat d’apprentissage ;
  •  1 200 euros maximum pour la troisième année d’exécution du contrat d’apprentissage.

L’aide est versée avant le paiement de la rémunération par l’employeur et chaque mois dans l’attente des données mentionnées dans la DSN effectuée par l’employeur. A défaut de transmission de ces données, le mois suivant, l’aide est suspendue.



 

Concours MAF Arts de la Table

Félicitations à Martin Saulais pour avoir remporté une Médaille d’Or Départementale et une médaille d’Argent Régionale.