Nature du diplôme et de l'activité

  • Le CAP Chocolatier-Confiseur est un diplôme de niveau V.
  • Le Chocolatier-Confiseur a une activité très diversifiée ayant comme matières premières le sucre et le cacao.
 
 

Conditions de travail

Conditions d'admission

  • Les horaires sont importants et matinaux, en particulier en décembre.
  • Les périodes de fêtes sont très chargées.
  • L'activité peut nécessiter de travailler pendant le week-end et les jours fériés.
  • Le travail s'effectue dans un laboratoire.
  • Les diplômes obtenus, le talent et l'expérience professionnelle déterminent l'ascension hiérarchique.
  • La hiérarchie varie du commis au chef de poste de fabrication.
  • De préférence, être titulaire d'un diplôme en pâtisserie.
  • Avoir de 15 ans à 30 ans.
  • Nous renvoyer un dossier de candidature complet
  • Se présenter, sur convocation, à un entretien de motivation.
  • L'inscription n'est définitive qu'avec la signature d'un contrat de travail en alternance avec un employeur.



 

Durée de la formation et alternance

  • Durée  : 1 an
  • Alternance  : 1 semaine au CFA / 2 semaines entreprise + tout le mois de décembre en entreprise.
 

Contenu de la formation

  • Français - Histoire - Géographie COEF 3. 
  • Mathématiques - Sciences COEF 2. 
  • Vie Sociale et Professionnelle COEF 1. 
  • Éducation Physique et Sportive COEF 1. 
  • 1ere langue vivante : Anglais. 
  • 2eme langue vivante : Allemand, Espagnol, Italien, Chinois ou Japonais 
  • Approvisionnement et Stockage COEF 2. 
  • Production et valorisation des fabrications de chocolaterie, confiserie et pâtisserie spécialisée à base de chocolat COEF 14. 
  • Sciences appliquées. 
  • Environnement économique juridique et social.

 

 Poursuites de formation à l'EPMT

 
 

Frais personnels

Qualités requises

Les études sont gratuites mais occasionnent des frais. Tarifs à titre inforamtif :


  • Un chèque de 50 € à l’ordre de l’ADMT-Jean Blat
  • Uniforme EPMT : 301 € (féminine) - 189 € (masculine). 
  • Restauration au self : 6,10 € par repas. 
  • Transport (l'employeur rembourse 50% du montant)
  • Livres d'enseignement général : 25 €.
  • Matériel professionnel : 104 €.
  • Tenue professionnelle : 186 €.
Ces frais sont à diminuer de l'équipement déjà en possession.
  • Un souci d'hygiène et de propreté permanent.
  • Une résistance physique : station debout prolongée.
  • Le goût pour le travail en équipe.
  • Un sens artistique et créatif développé.
  • De la vivacité, de la discipline et de l'organisation.
  • La sûreté du geste.







 

Débouchés professionnels

Généralement, tous les jeunes diplômés dans le domaine de la chocolaterie-confiserie commencent comme commis. Le secteur de la chocolaterie-confiserie se compose essentiellement de petites entreprises traditionnelles et artisanales. 

Possibilité de poursuivre une carrière à l'étranger.

 

En savoir plus