Editorial

Nos apprentis et nos alumnis ont porté haut les couleurs de l’EPMT : 

Rodolphe Pottier, un ancien de l’EPMT, a décroché en février sa 1ère étoile au guide Michelin dans son restaurant situé à Rouen. 

  • Camille Aldon a participé en mars à la finale départementale et régionale d’Ile-de-France du concours du MAF restaurant 2017 et s’est classée seconde dans les deux catégories, obtenant ainsi la médaille d’argent. 
  • Axel Zanon et Simon Chevillet sont arrivés premiers avec une création originale - un dragon en chocolat de près de 30 kilos - lors du concours Main et Création organisé par le Rotary Club. 
  • Enfin, il y a quelques jours, Jimena Banales Cano, apprentie à la Maison du Chocolat, a terminé 1ère du concours organisé avec le Musée Picasso (un partenariat entré déjà dans sa quatrième année) pour sa création Dolores et Concepcion. 


Par ailleurs, comme annoncé, c‘est en avril que notre CFA a étrenné son tout nouveau site internet, facilitant l’accès aux informations diverses : actualités de l’école, inscriptions, formations… Un outil plus ergonomique au service des jeunes, de leurs familles et des entreprises. N’hésitez-pas à le consulter ! 

Comme vous le savez, depuis plusieurs années déjà, l’EPMT a mis en place des dispositifs spécifiques pour l’accueil des jeunes en situation de handicap et ce printemps fut également l’occasion de les mettre à l’honneur. Sept de ces jeunes en passerelle Handicap Elhand se sont vu remettre une attestation de compétences de l’Education Nationale et quatre autres jeunes, un certificat de compétences Agent de Restauration délivré par le FAFIH, en partenariat avec le groupe FLO.

 
En marge des formations académiques et techniques, plusieurs projets innovants ont permis aux jeunes de l’EPMT de révéler leurs talents. Un cross training avec l’IFPM, CFA de la coiffure et de l’esthétique, a permis l’échange de bonnes pratiques et en mars, lors du dîner des prescripteurs, les apprentis serveurs ont proposé aux convives une prestation très Lalaland, orchestrée par leur professeur de théâtre.

Nos actions dans le secteur de l’alimentation n’ont pas été en reste depuis ces derniers mois, nos apprentis participant activement à la Fête du Pain sur le Parvis de Notre-Dame, ainsi qu’aux démonstrations organisées pour les fêtes de Pâques.
Je veux enfin rappeler l’attachement de l’EPMT aux valeurs de l’Agence BIO (la récente rencontre Nationale du Printemps Bio a donné de nombreux éclairages sur l’introduction du bio dans la restauration collective). Nous avons été partenaires au dernier Salon de l’Agriculture et nous le serons à nouveau, lors du banquet bio de septembre .

Et oui, en cette fin de printemps ensoleillée, la rentrée pointe déjà le bout de son nez et il est temps déjà d’en passer en revue les éléments majeurs.

A ce jour, nous enregistrons plus de 25% de jeunes inscrits en poursuites de formation, ce qui porte, avec les nouvelles inscriptions, à environ 1000 le nombre de jeunes attendus à la rentrée. Sans compter les nombreuses reconversions de jeunes adultes, certains pouvant bénéficier de la récente mesure régionale portant la date limite de signature d’un contrat à 30 ans.

Une belle dynamique pour notre école, que nos développeurs de l’apprentissage s’emploient à matérialiser à travers les Salons Emploi que nous organisons et en coachant et accompagnant les jeunes, comme lors du Forum Apprentissage du GNI-Synhorcat de la Mairie du 2e arrondissement. J’en profite pour remercier les entreprises qui nous soutiennent fidèlement et les inciter à recruter encore des apprentis pour la rentrée à venir.
D’autant que l’EPMT pourra, dès 2017, offrir aux jeunes un véritable parcours de formation, allant du niveau 6 (Dispositif d’Initiation aux Métiers de l’Alternance - DIMA en cuisine et service) au Niveau 1 avec l’ouverture d’un bac +5, manager des hébergements touristiques en partenariat avec l’ESG / MBA. Sans oublier, après l’ouverture l’année dernière de la Mention complémentaire Sommellerie, celle en septembre de le Mention complémentaire Traiteur et l’ouverture en apprentissage d’un titre professionnel en cuisine. De quoi susciter bien des vocations ! A signaler qu’à ce jour, il reste encore de la place en service et en hôtellerie/restauration. 

L’année scolaire s’achevant, je tiens à remercier l’ensemble des collaborateurs de l’EPMT, formateurs et personnel administratif qui ont permis qu’elle se déroule dans de bonnes conditions pour nos jeunes. Et ne peux conclure cet édito sans avoir une pensée pour tous nos apprentis qui planchent en ce moment sur leurs examens. Je les encourage et leur souhaite tout le succès possible. 
Enfin, en ces temps parfois agités, je vous invite tous à méditer sur le très beau sujet de philo proposé aux derniers élèves inscrits à l’EPMT en bac techno (désormais non ouvert en apprentissage) : Pour trouver le bonheur, faut-il le rechercher ? … Bel été à toutes et tous !

ISMAËL MENAULT, Directeur général