Alumni : Edgar Cousin

Parcours et succession des diplômes à l’EPMT 

J’ai commencé par un BEP en cuisine suivi d’un Baccalauréat professionnel en cuisine. J’étais à l’époque en apprentissage à l’Hôtel Lutetia sous les commandes du chef Renard. Je souhaitais prolonger mes études en BTS pour justement découvrir autre chose que la cuisine. A la suite d’entretiens de motivation et d’une étude de mon dossier j’ai été accepté en BTS option B à l’EPMT. J’ai eu l’occasion de découvrir des matières passionnantes notamment le marketing vers lequel je suis revenu plus tard. Mon apprentissage de BTS s’est déroulé au sein du groupe AccorHotels au Pullman Montparnasse avec comme maître d’apprentissage Monsieur Potier (sous-chef des cuisines). 

Vos différentes entreprises et vos postes 

  • 2016 : Extracadabra, business developer, acquisition clients (restaurants, hôtels, établissements de nuit) sur diverses zones géographiques, fidélisation et suivi des demandes, account management, recrutement de profils qualifiés en restauration, growthhacking. 
  • 2015-2016 : Champagne Lucien Collard, mission de conseil, stratégie digitale de la marque, contrainte d’implantation au Japon, créer une marque nouvelle forte dans un secteur implanté & concurrentiel. 
  • 2015 : Servizio Guida Parigi Assistant Marketing, Conseil et stratégie marketing, audit de qualité, optimisation des offres, planification des ventes. 
  • 2014-2015 : DC Partners, business developer, responsable d’un portefeuille clients, prospection d’entreprises européennes, optimisation des offres. Création des supports commerciaux et organisation de salons professionnels (Who’sNext). 
  • 2013-2014 : Sodexo Cœur Défense, assistant de direction, mise en place de la méthode de Lean management 5S sur les 15 restaurants représentant 3500 couverts/jour pour 130 employés. Formation du personnel et contrôle qualité. Standardisation de la production et des flux. 
  • 2011-2013 : Pullman Montparnasse, chef de partie en cuisine (découverte des services événementiel, comptabilité, facturation, RH) 
  • 2009-2011 : Hôtel Lutetia commis de cuisine au restaurant gastronomique. 

Pourquoi avoir choisi l’apprentissage à l’EPMT ?

Lors de mon tout premier stage au collège j’avais rencontré des apprentis et le patron de l’époque m’avait expliqué que c’était l’une des meilleures façons d’apprendre un métier. Mon choix s’est confirmé lors de ma première visite à l’EPMT. L’apprentissage me permettait de mettre en pratique ce que j’apprenais en cours et surtout d’en apprendre davantage. En entreprise nous travaillons des produits que nous n’avons pas forcément à l’école. J’avais également envie de découvrir le monde professionnel rapidement, rencontrer des personnes du milieu et me comparer à leur vie, salaires, postes, carrière. L’apprentissage permet de se faire une solide expérience et un «nom» très tôt. Cela permet également de faire de très belles rencontres et d’avoir des contacts privilégiés avec certaines personnes. L’apprentissage m’a également permis de gagner rapidement ma vie : ce qui est vraiment un plus par rapport à beaucoup de parcours étudiants.

Que vous a apporté l’EPMT ? Et quelles sont les valeurs que vous y trouvez ?
Le premier mot qui me vient est «famille». L’EPMT est une très grande famille. Les élèves s’entraident pour chaque examen, recherche d’emploi et le corps enseignant est proche de ses élèves. Ils suivent les carrières de chacun après l’école mais ont surtout un rôle important sur le moment et savent déceler le moindre souci en entreprise ou dans la vie privée. Nous sommes accompagnés et écoutés dans nos choix ou nos hésitations. C’est aussi l’une des raisons qui fait que j’y retourne souvent pour aider à faire jury d’examen ou encore pour parler aux élèves. L’EPMT m’a beaucoup apporté et il est temps que je partage à mon tour. Je considère également ce lieu comme une école de la vie. Ici, on laisse le choix et l’opportunité à ceux qui veulent la saisir. Dans mon cas, il est rare que les élèves de bac pro passent directement en BTS mais on m’a laissé l’opportunité et après avoir validé mon Master je peux dire que tout s’est joué ce jour-là. 


Pouvez-vous nous raconter une anecdote ?

J’ai eu l’occasion de rencontrer énormément de personnes lors de mes études à l’EPMT. Certains avec qui je suis encore ami font de très belles carrières outre-mer, d’autres ont réussi à faire de beaux débuts en cuisine. Il y a un ami avec qui j’ai partagé l’ensemble de mes études du Bac Pro au Master, Felix Rebeillard. Nous nous sommes entraidés sur l’ensemble de nos diplômes. Il travaille aujourd’hui en tant que directeur du restaurant «Le Balcon-Philharmonie de Paris». Il nous arrive de travailler ensemble dans nos postes respectifs et c’est drôle de penser au parcours réalisé. 


Si vous aviez un mot pour définir votre métier, quel serait-il ?

La détection d’opportunités.