Rodolphe Pottier décroche une première étoile au Michelin



A 25 ans Rodolphe Pottier possède déjà une belle expérience. Passé par les plus grandes maisons parisiennes, le jeune chef rouennais obtient son premier macaron en février 2017. Mais il n’en est pas à sa première reconnaissance. En 2016, Rodolphe Pottier est élu jeune talent par le guide Gault & Millau. Une double distinction pour ce jeune chef passionné. 

Son parcours : Rodolphe a commencé à 16 ans au lycée hôtelier J.B. Decrétot à Louviers avant de rejoindre, à Paris, l’EPMT. Dans le cadre de sa formation en alternance, il a intégré les cuisines du Bristol à Paris. C’est à ce moment-là qu’est née sa passion. A partir de là, il a enchaîné les grandes maisons : AnneSophie Pic, le Ritz où il a gravi très rapidement les échelons, de commis jusqu’à Chef de partie saucier. Ensuite, un passage chez Thierry Marx au Mandarin oriental à Paris.




Une cuisine au feeling : «J’ai toujours eu du mal à recevoir les ordres, je voulais être mon propre chef, créer ma cuisine.» C’est ainsi que son restaurant éponyme a ouvert ses portes il y a un an et demi. Il peut enfin laisser libre cours à ses inspirations. «Ma cuisine est axée sur le produit. Tout est lisible, rien n’est caché», décrit celui qui aime aller à l’essentiel : une cuisson juste, une bonne sauce et un assaisonnement adéquat. 

Son objectif : «Petit à petit, je cherche à m’approprier ma propre cuisine jusqu’à trouver ma signature, comme l’ont fait d’autres chefs avant moi ».