Trophée Jean-Blat 

Sur le thème de la musique...

Depuis sa création, le Trophée Jean Blat - Président-Fondateur de l’Ecole de Paris des Métiers de la Table (EPMT) et fervent défenseur des métiers de salle - a pour vocation de valoriser les métiers des services en restauration, de souligner le travail des équipes pédagogiques et de mettre en valeur le talent des apprenti(e)s de ce secteur d’activité.

Le 21 juin 2017, était organisée la sixième édition de ce Trophée Jean Blat, réservé aux apprenti(e)s de l'école. Organisé par Pierre Mendes, responsable des formations restaurant, le concours se déroulait en deux épreuves : un test de culture professionnelle, et la mise en place d’une table de deux couverts avec argumentation commerciale. Cette année, le thème était la musique. Les candidats pouvaient interpréter librement ce thème et faire appel à leur imagination tout en respectant les valeurs d’un dressage réussi : l’esthétisme, la propreté et la praticité.

Ce sont deux élèves de première année de BTS hôtellerie-restauration option B qui l'ont remporté : Viviane Kéo et Pauline David. Les deux apprenties ont brillé par leur professionnalisme ainsi que leur sens de la créativité et du travail en équipe. Leur réussite de l’épreuve théorique a également marqué un jury prestigieux, composé de professionnels de renom, dont Denis Courtiade, Président du Concours et Directeur du restaurant « Alain Ducasse au Plaza Athénée », Dominique Ph Bénézet, Président de l’Association des Métiers de la Ttable, Camille Bostyn, Chef sommelier au Palais Royal, Marie Sauce Bourreau, Présidente des Toques Françaises, Flavien Develet, Directeur au Grand Véfour, Francis Sellam, Inspecteur Académique Hôtellerie-Restauration et de nombreuses autres personnalités.

La prochaine édition du Trophée Jean Blat, en 2018, sera ouverte à tous les apprentis issus d'un CFA français en cours de formation en CAP, BAC pro, mise à niveau ou BTS des métiers de service en restauration. Comme pour les éditions précédentes, les jeunes devront être en binôme. Nous espérons qu’ils seront nombreux à venir relever le défi.